Consultation d'une fiche

Langages de Programmation

CATEGORIE : C

Vue d'ensemble

Domaine(s) d'activité professionnel dans lequel(s) est utilisé la certification :
  • Transverse :
    • Public et privé / tous les domaines d'activités

Dans des secteurs d’activité très variés  : télécommunications, transports, banque, assurance, Entreprise de Services Numérique, industrie automobile, commerce, grande distribution, formation etc. Ces compétences concourent à la réussite de la conquête des marchés par toutes les entreprises.


  • Code(s) NAF :62.01Z
  • Code(s) NSF :326t
  • Code(s) ROME :M1805
  • Formacode :31088

  • Date de création de la certification : 10/09/2013
  • Mots clés :programmation, MAINTENANCE, Tests unitaires, Développement informatique

Identification

  • Identifiant :2687
  • Version du :08/02/2018

Références

Consensus, reconnaissance ou recommandation :
    Formalisé :
  • Non formalisé :
    • Ces dernières années, il y a une forte montée en puissance très significative des emplois du secteur du développement.. En plus des infrastructures matérielles, l’informatique fonctionnent à partir de programmes écrits dans différents langages JAVA, Python, C++, JavaScript, PHP, HTML/CSS, C, C#, .Net, Ruby on Rail et ceci, sur différentes plate-formes PC, tablettes et téléphones. Il est absolument nécessaire de former des gens capables d’écrire ces programmes. De plus, les langages sont en évolution constante. Confronté à de multiples changements, les compétences et activités du développement doivent s’adapter. Avec les évolutions des outils informatiques et des applications mobiles, les missions liées au développement ne cessent d’augmenter et de s’approfondir.

Descriptif

Objectifs de l'habilitation/certification

Cette certification permet de vérifier les connaissances sur la capacité à développer des logiciels ou des programmes au moyen des outils actuels du digital suivant les spécifications détaillées d’une architecture technique retenue pour répondre au plus près aux attentes interne ou externe de l'entreprise. Elle vérifie les capacités des candidats à :

  • Concevoir et appliquer les bonnes pratiques pour développer des applications selon les projets.
  • Optimiser et maintenir des programmes informatiques qui assurent le fonctionnement des applications.
  • S’assurer que les codes fonctionnent comme il faut et que tous les scénarios du développement sont couverts par le test.
Lien avec les certifications professionnelles ou les CQP enregistrés au RNCP
  • Non
Descriptif général des compétences constituant la certification

Développer des applications ou logiciels conformément au cahier des charges.
Intégrer un produit ou un programme à partir des outils, méthodes ou langages.
Etre autonome dans l'éxécution des tâches.
Préparer les plans de tests d'une application.
Conduire les tests unitaires.
Optimiser les tests de performance d'une application.
Assurer la veille technique et concurrentielle.

Public visé par la certification
Tous publics
Modalités générales

Notre certification est fondée sur l’acquisition de compétences répondant aux besoins identifiés par les acteurs économiques. Les compétences qui conduisent à la certification sont construites de manière modulaire de façon à tenir compte des acquis des personnes, la durée recommandée est de 200 heures. L’objectif est d’orienter le(s) candidat(s) vers une combinaison de modules, lui permettant d’obtenir, en  fonction de  ses  acquis, la certification. La durée peut variée est établit en fonction des résultats des tests de positionnement permettant de créer des parcours adaptés. Une formation vise la polyvalence et l’ouverture à la vision de 360° exigée par le numérique. Toutes les compétences d'une session sont systématiquement évaluées tout au long de la formation.

Les étudiants sont accueillis tous les jours par un professionnel en activité consacrant une partie de son temps à la formation.

Un formateur référent est chargé de la sélection et du suivi des candidats, il est garant du respect du programme et supervise l’équipe des formateurs. Il complète le livret d’évaluation et prépare les candidats au certificat.

Des solutions de Blended learning (présentiel +e-learning) : Afin de nous adapter de façon constante aux évolutions technologiques innovantes, nous avons mis en place des solutions qui s’ajoutent au présentiel. Une plate-forme est disponible pour les étudiants et contient les supports de cours au format numérique et les tutoriaux. Ces modules permettent d'approfondir et de renforcer les connaissances acquises en présentiel.

Parce que nous sommes en relation permanente avec des professionnels, cela nous permet d’être en veille permanente et nous adaptons notre pédagogie à la réalité professionnelle. Notre approche reproduit les situations professionnelles et favorise les connaissances transférées. La mise en application de nos formations repose sur des cas concrets d’entreprise et mises en situation, qui poussent le stagiaire, non seulement à comprendre, mais à intégrer les points importants de son apprentissage.

Liens avec le développement durable
Aucun

Valeur ajoutée pour la mobilité professionnelle et l'emploi

Pour l'individu

La certification « Langages de Programmation » constitue une validation fiable aux demandes actuelles du marché. La certification permet l’entretien et l’acquisition de compétences afin d’accélérer le développement personnel, d’optimiser la productivité et d’affirmer la crédibilité des spécialisations acquises.
Elle témoigne d’un niveau opérationnel de l’expertise de son détenteur dans ce domaine. Le professionnel dispose alors d’un argument décisif pour l’obtention d’un emploi ou d’une mission.

Pour l'entité utilisatrice

L'ensemble des entreprises intègrent aujourd’hui de la programmation informatique soit dans leur process, soit dans leurs produits et même dans leurs pratiques, les éditeurs de logiciels, les entreprise de Service numérique, les associations, le e-commerce, les entreprises publics sont confrontés à ce besoin.
L’examen certifiant est un outil fiable d’évaluation et de valorisation des compétences effectives des salariés. Inscrit dans un dispositif global de mise en situation d’entreprise, rendant ainsi, le candidat opérationnel et expert dans la spécialisation. Elle permet ainsi la montée en compétences des salariés et la possibilité d’une mobilité interne.

Evaluation / certification

Pré-requis

• Une expérience et/ou une connaissance équivalente aux fondamentaux de la programmation (algorithme, base du langage) est recommandée.
• Les candidats sont sélectionnés après un entretien et tests de positionnement.

Compétences évaluées

Activité 1 : Développement et intégration des langages de programmation.
- Concevoir une application multicouche.
- Développer des composants métier.
- Réaliser des applications pour les environnements embarqués et terminaux mobiles.
- Déployer les solutions et les applications sur les diverses plateformes.

Activité 2 : Gestion de la maintenance corrective et évolutive des applications.
- Optimiser la performance durant les phases pilotes.
- Assurer la productivité des mises à jour.
- Maintenir l’évolution des applications.
- Assurer la veille technologique.

Activité 3 : Réalisation des tests.
- Élaborer  les tests unitaires.
- Réaliser des tests unitaires.
- Mettre en évidence les erreurs.
- Corriger les écarts.

Niveaux délivrés le cas échéant (hors nomenclature des niveaux de formation de 1969)

-


La validité est Permanente

Possibilité de certification partielle :non
Matérialisation officielle de la certification :
Certificat nominatif des compétences professionnelles acquises et décrites dans le référentiel de certification délivré par M2I Formation
Centre(s) de passage/certification
  • Sur nos ce­ntres Pari­s/Ile de F­rance : Ru­e de Picpu­s, Rue de­ Chaillot ­ou La Def­ense; et n­os centres­ régionaux­ http://www­.m2iformati­on.fr

Plus d'informations

Statistiques

Plus de 400 personnes ont été formées sur ces technologies de développement, et une augmentation significative de validation par une certification M2i s'est faite depuis 2015, nous certifions une quarantaine de candidats par an. 

Autres sources d'information