Consultation d'une fiche

Certificat d'Aptitude à la Business Analyse (CABA)

CATEGORIE : C

Vue d'ensemble

Domaine(s) d'activité professionnel dans lequel(s) est utilisé la certification :
  • Transverse :
    • SSII, Industries (chimique, pharmaceutique, agroalimentaire, exploitation minière, énergie,…) Conseil-Ingénierie ; Transport logistique, activités organisation administration publiques, Banques et assurances, commerce international, télécommunication, technologie de l’information…

Les secteurs de l’industrie, de la banque-assurances  et des technologies de l’information sont les plus intéressés par la certification.


  • Code(s) NAF :
  • Code(s) NSF :
  • Code(s) ROME :M1402, M1802, M1805
  • Formacode :

  • Date de création de la certification : 01/01/2015
  • Mots clés :gestion de projet, Méthode Agile, AMOA, systèmes d'information, Business Analyste

Identification

  • Identifiant :2364
  • Version du :19/10/2016

Références

Consensus, reconnaissance ou recommandation :
    Formalisé :
    • Convention de partenariat entre ITESCIA et l’institut international de la business analyse - chapitre France (IIBA France) pour promouvoir le métier de Business Analyst en France. La Business Analyse (BA) est une compétence en émergence en France. Elle est validée pour le premier niveau par le diplôme académique(ECBA) délivré par ITESCIA, pour le second niveau par le certificat professionnel (CCBA) et le troisième niveau par le certificat d’expert en BA (CBAP). délivrés par l’Institut international de Business Analyse (IIBA) sur la base de deux référentiels : le BABOK 3.0 (Business Analysis Body Of Knowledge) et le « Business Analysis Compétency Model ». ITESCIA est la seule école en France, après avoir satisfait aux exigences organisationnelles et pédagogiques, agréée par IIBA international pour former au premier niveau de validation des compétences pour des personnes exerçant ce métier sans formellement maîtriser les outils et méthodes d’analyse de l’entreprise tels que décrits dans le corpus métier BABOK 3.0 (Business Analysis Body Of Knowledge) et le référentiel « Business Analysis Compétency Model » Référentiel de compétences).
  • Non formalisé :
    • • recommandations émanant des entreprises telles que Sanofi, Groupe BIC-Europe & MEA, Adval Technologies (copies jointes) • La Banque de France pour laquelle nous allons former près de 80 « Business Analyst » sur 4 ans.

Descriptif

Objectifs de l'habilitation/certification
  • Comprendre la structure, les politiques, les processus de l’entreprise.
  • Identifier et définir dans ce cadre global les besoins, les attentes et les insatisfactions de l’ensemble des parties prenantes.
  • Sélectionner, valider, recommander des solutions qui maximisent la valeur retirée par l’entreprise et d’en justifier l’investissement nécessaire  pour atteindre les objectifs de l’entreprise.
  • Faciliter la communication entre les parties prenantes en les impliquant afin de favoriser l’arrimage des technologies de l’information 
Lien avec les certifications professionnelles ou les CQP enregistrés au RNCP
  • Les compétences BA peuvent être acquises en suivant un module spécifique de la certification professionnelle « Manager en ingénierie informatique (Niv I) d’ITESCIA. Ce module n’est cependant pas identifié dans le référentiel comme un bloc de compétences BA.
Descriptif général des compétences constituant la certification
  • Analyser la structure, les politiques et les processus de l’entreprise afin de comprendre son organisation et d’identifier le besoin d’affaires, d’élaborer l’ébauche de solution et d’estimer l’investissement nécessaire.
  • Cartographier et analyser les parties prenantes afin de déterminer leur influence, leur pouvoir de décision et de déterminer comment construire et gérer les relations internes et externes à l’organisation.
  • Utiliser des outils et techniques de recueil de besoins et d’analyse de la valeur afin de hiérarchiser et organiser les exigences en fonction des facteurs qui prennent en compte la valeur de l’entreprise.
  • Modéliser les processus métiers pour  analyser le fonctionnement de l’organisation et comprendre les besoins réels des parties prenantes.
  • Réaliser l’ingénierie des exigences afin de formaliser les exigences et construire un cahier des charges.
  • Evaluer la performance de la solution et en dégager de la valeur et les possibilités d’amélioration.
Public visé par la certification
  • salarié
  • demandeur d'emploi
Modalités générales

20 jours (140 h) de formation étalés sur une période de 4 à 5 mois en raison de 4 à 5 jours par mois ;   dont 6 heures de coaching individualisé pour la rédaction du dossier de synthèse de la business analyse.

Liens avec le développement durable
niveau 2 : certifications et métiers pour lesquels des compétences évoluent en intégrant la dimension du développement durable

Valeur ajoutée pour la mobilité professionnelle et l'emploi

Pour l'individu
  • Valorisation des compétences en conduite de projet depuis le recensement des besoins jusqu’à la validation des solutions en termes de performance globale pour l’entreprise.
  • Développement de nouvelles connaissances en business analyse
  • Réelle opportunité pour s’ouvrir à de nouvelles perspectives de carrière sachant que la business analyse  est une compétence émergente en France.
  • L’obtention d’une double reconnaissance :
  • un diplôme académique de l’ International Institute of Business Analysis (IIBA) délivré par ITESCIA (http://www.iiba.org/Membership/Membership/IIBA-Academic-Membership.aspx).
  • une certification reconnue par les entreprises françaises et notamment les groupes comme la Banque de France, Allianz, World Disney …. Et l’association des business analystes IIBA France.
  • Une première étape qui permet, après une période de mise en œuvre professionnelle, de pouvoir passer les certifications internationales respectivement  de compétences en business analyse (CCBA) et d’expertise en Business Analyse (CBAP). ces deux derniers certifications sont délivrées par IIBA International.
Pour l'entité utilisatrice
  • Transformation efficace et avec efficience des besoins de l’entreprise en solutions innovantes créatrices de valeur.
  • Maillon solide qui permet de fluidifier les relations et la communication entre les parties prenantes internes et externes à l’entreprise
  • Elément de reconnaissance et de promotion interne des collaborateurs

Evaluation / certification

Pré-requis
  • Expérience reconnue dans la gestion, le management et/ou la gestion de projet
  • Bonne connaissance de l’environnement des systèmes d’information
  • Bonne culture générale de l’entreprise
  • Capacités relationnelles reconnues

Conditions d’accès :

Accès à l’issue d’un test de profil BA, CV /lettre de motivation

Compétences évaluées

1) Analyser la structure, les politiques et les processus de l’entreprise.

  1. Analyser l’entreprise pour identifier une opportunité, un problème, un besoin et définir  la portée de la solution.
  2. Réaliser une analyse contextuelle et stratégique de l’entreprise
  3. Réaliser une étude de faisabilité du projet
  4. Construire un Business case

 

2) Cartographier les parties prenantes à partir d’une analyse comportementale.

  1. Identifier et analyser le comportement des parties prenantes    afin de déterminer leur influence, leur pouvoir de décision et d’autre part à établir et gérer les relations internes et externes.
  2. Communiquer avec tous les acteurs du changement à tous les niveaux
  3. Gérer les acteurs face au changement, aux incertitudes
  4. Maîtriser des notions politiques, d’influence, de gestion de conflits et de négociation

 

3) Utiliser les outils et les techniques de recueil de besoins et d’analyse de la valeur.

3.1. Explorer et identifier les besoins des parties prenantes

3.2. Synthétiser et structurer les besoins en des exigences fonctionnelles et non-fonctionnelles pour établir un cahier des charges.

3.3. Utiliser des outils et des techniques à la fois textuels et visuels selon une démarche « agile » et participative.

 

4) Modéliser les processus métiers pour formaliser les exigences et construire un cahier des charges.

4.1. Modéliser les processus métiers

4.2. Formaliser les exigences selon les standards de modélisation

4.3. Construire un cahier des charges fonctionnel

 

5)Réaliser l’ingénierie des exigences.

5.1. Analyser les exigences

5.2. Valider les exigences

5.3. Gérer les exigences en utilisant des techniques et méthodes modernes (Agile, Scrum,…)

6) Evaluer la performance de la solution et en dégager de la valeur et les possibilités d’amélioration.

6.1. Evaluer la solution et le dégrée de préparation de l’entreprise à sa  mise en œuvre

6.2. Gérer le changement organisationnel induit

6.3. Valider que la solution répond aux objectifs

6.4. Evaluer la performance de la solution et en dégager le valeur

Niveaux délivrés le cas échéant (hors nomenclature des niveaux de formation de 1969)

Aucun


La validité est Permanente

Possibilité de certification partielle :non
Matérialisation officielle de la certification :
Double validation : Par ITESCIA : Certificat d’Aptitude à la Business Analyse (CABA) Par IIBA : Diplôme académique de Business Analyse (ECBA). L’obtention du CABA donne droit automatiquement au diplôme académique d’IIBA.
Centre(s) de passage/certification
  • ITESCIA, C­ampus de P­ontoise- 8­, rue Pier­re de Coub­ertin, 953­00 PONTOIS­E – Tél : ­0130753636 – ­Email : info@it­escia.fr – Site­ : www.itescia.fr­

Plus d'informations

Statistiques

En 2015 : 18 certifiés 

Autres sources d'information