Consultation d'une fiche

Certificat de développement des cultures numériques

CATEGORIE : C

Vue d'ensemble

Domaine(s) d'activité professionnel dans lequel(s) est utilisé la certification :
  • Transverse :
    • Secteurs culturels et créatifs : internet et digital, spectacle vivant, patrimoine et musées, arts visuels, livre et lecture, audiovisuel, ICC, enseignements artistiques, animation socioculturelle, éducation populaire…
    • Secteurs du développement numérique territorial : fabrication numérique, jeunesse et éducation, médiation numérique, politique de la ville, économie sociale et solidaire, e-tourisme…

La certification concerne différents domaines d’activité, métiers et groupes professionnels dans les secteurs privés et publics qui participent au développement des cultures numériques : directeurs et chargés de projets, responsables de lieux, de services et d’organismes culturels, cadres et agents de collectivités, créateurs, producteurs, médiateurs, diffuseurs, enseignants artistiques spécialisés, animateurs, entrepreneurs…


  • Code(s) NAF :99.00Z, 94.99Z, 91.03Z, 91.02Z, 91.01Z, 90.04Z, 90.03A, 90.02Z, 90.01Z, 85.59B, 85.52Z, 84.12Z, 90.03B
  • Code(s) NSF :335, 120, 130
  • Code(s) ROME :K1401, K1802, G1202, E1104, M1301
  • Formacode :

  • Date de création de la certification : 01/10/2014
  • Mots clés :CULTURE, NUMERIQUE, POLITIQUE CULTURELLE, INTERNET

Identification

  • Identifiant :2407
  • Version du :19/10/2016

Références

Consensus, reconnaissance ou recommandation :

Descriptif

Objectifs de l'habilitation/certification

La certification permet de valider la capacité à concevoir et mettre en œuvre des stratégies et projets dans le domaine des cultures numériques en prenant en compte les nouveaux usages et formes d’expression, de partage, de collaboration et de sociabilité engendrés par internet et le numérique.

Lien avec les certifications professionnelles ou les CQP enregistrés au RNCP
  • Aucun lien
Descriptif général des compétences constituant la certification
  • Capacité de veille stratégique en matière de développement des cultures numériques

- Rechercher et recueillir des informations sur la transition numérique qui touche les politiques culturelles, les projets culturels et les pratiques culturelles.

- Mettre en perspective et analyser de façon prospective des bonnes pratiques et des cas d’école en matière de développement des cultures numériques (projets, équipements, dispositifs publics, etc.)

- Adapter son positionnement aux risques et opportunités liés à la transition numérique du secteur culturel

- Traduire en préceptes d’action et d’aide à la décision les approches, concepts et notions qui permettent de rendre compte des enjeux culturels contemporains liés au numérique

 

  • Capacité de conception et de mise en œuvre de stratégies, de projets et de services culturels numériques innovants

- Identifier les facteurs de réussite et les obstacles en amont de la conception d’une stratégie, d’un service ou d’un projet culturel numérique

- Élaborer des scénarii de projets et de dispositifs d’intervention en tenant compte des spécificités des cultures numériques et des territoires concernés

- Concevoir des services culturels innovants intégrant le renouvellement des usages des pratiques liés à internet et au numérique

- Adapter les projets culturels aux nouveaux modèles économiques et sociaux du numérique (économie contributive, économie du partage, open source, communs numériques, financements et productions participatives…) 

- Identifier les interlocuteurs et les programmes de soutien aux cultures numériques les plus pertinents au niveau local, national et européen

- Construire des argumentaires pour présenter un projet et le défendre auprès de partenaires, d’élus et de collaborateurs

- Établir des relations de partenariat et de coopération pour concevoir et mettre en œuvre son action

- Travailler de façon transversale et intersectorielle afin d’accroitre l’efficacité des politiques publiques et de l’action des organismes engagés dans le développement des cultures numériques

 

  • Capacité à travailler de façon collaborative et à accompagner la transition numérique du secteur culturel

- Être force de proposition pour accompagner la transition numérique des projets culturels et l’évolution des pratiques professionnelles dans le secteur privé et public de la culture

- Utiliser des méthodes agiles et des outils de travail collaboratif (en ligne ou en présentiel) afin d’intégrer la diversité des compétences disponibles dans un contexte donné 

- Gérer des projets de façon empirique et évolutive afin de mieux adapter son action aux changements liés au numérique

Public visé par la certification
  • Directeurs et responsables de projets, de lieux et d’organismes culturels
  • Chargés de projets numériques
  • Agents de collectivités publiques et de leurs établissements
  • Chargés de mission
  • Chargés de médiation, de production et de diffusion
  • Administrateurs
  • Artistes
  • Entrepreneurs culturels
  • Élus
Modalités générales

La certification se déroule sur une session de 5 jours donnant lieu à trois types de séquences pédagogiques complémentaires :

- Des interventions de cadrage,

- Des études de cas in situ et des échanges avec des acteurs de terrain,

- Des ateliers collaboratifs et des travaux dirigés pour une mise en pratique des apprentissages.

Un dossier documentaire numérique est envoyé aux participants en début de session

Un suivi continu et individuel est effectué par les responsables pédagogiques qui s’assurent de la bonne acquisition des compétences et de l’adéquation des programmes de la formation aux besoins individuels et collectifs

La mise en réseau avec les professionnels et experts se prolonge après la formation grâce à l’utilisation d’un réseau social dédié (Extranet dédié). 

Liens avec le développement durable
niveau 2 : certifications et métiers pour lesquels des compétences évoluent en intégrant la dimension du développement durable

Valeur ajoutée pour la mobilité professionnelle et l'emploi

Pour l'individu

- Expertise et savoir-faire en matière de développement des cultures numériques

- Évolution de ses pratiques professionnelles et actualisation de ses connaissances

- Renforcement de ses capacités d’adaptation et d’innovation

- Acquisition de méthodologies de projet et d’outils de travail collaboratif

- Évolution des parcours professionnels et des missions

- Employabilité accrue pour les personnes en recherche d’emploi

- Intégration au réseau de l’Observatoire des politiques culturelles (acteurs culturels et chercheurs)

Pour l'entité utilisatrice

- Capacités d’action sur les transformations liées au numérique

- Adaptation aux nouvelles formes culturelles engendrées par le numérique

- Capacité des salariés à alimenter des orientations pour l’action des collectivités et des organismes culturels

- Nouvelles opportunités de développement et de repositionnement

- Conduite du changement au sein des organisations et esprit d’initiative des salariés

- Diversification, renouvellement et renforcement de la qualité des stratégies, des projets et des services culturels numériques

- Désectorisation et transversalité de l’action

Evaluation / certification

Pré-requis

La certification est accessible aux personnes exerçant dans les domaines culturel et numérique.

Pas de prérequis exigés sur le niveau de diplôme, ni sur les responsabilités et l’expérience professionnelles. 

Compétences évaluées

- Capacité de veille stratégique en matière de développement des cultures numériques

- Capacité de conception et de mise en œuvre de stratégies, de projets et de services culturels numériques innovants

- Capacité à travailler de façon collaborative et à accompagner la transition numérique du secteur culturel

Niveaux délivrés le cas échéant (hors nomenclature des niveaux de formation de 1969)

Pas de niveau


La validité est Permanente

Possibilité de certification partielle :non
Matérialisation officielle de la certification :
Un certificat de compétences sous format papier est remis au stagiaire en fin de formation
Centre(s) de passage/certification
  • La formation se déroule dans des villes différentes en fonction de l’actualité dans les territoires et des opportunités pédagogiques : Paris, Lyon, Strasbourg… Les centres de certification sont donc différents chaque année, mais les participants en sont informés lors du lancement de la communication, au moins 6 mois avant le début de la formation certifiante.

Plus d'informations

Statistiques

En 2015 et 2016 : 40 stagiaires certifiés, soit une vingtaine par année.

Une enquête a été menée début 2016 auprès de la première promotion. 14 réponses ont été récoltées.

À la question : « Estimez-vous que la certification vous a permis d’accroitre de manière significative vos compétences professionnelles ? », la réponse est OUI à 100%.

Autres sources d'information