Consultation d'une fiche

Certification en Analyse Financière - Chartered Financial Analyst (CFA)

CATEGORIE : C

Vue d'ensemble

Domaine(s) d'activité professionnel dans lequel(s) est utilisé la certification :
  • Spécifique :
    • Banque, assurances et immobilier - Assurances
    • Banque, assurances et immobilier - Banque
    • Banque, assurances et immobilier - Finance
    • Support à l'entreprise - Comptabilité et gestion

La certification CFA concerne les banques, les sociétés de gestion, les compagnies d'assurance, les courtiers et intermédiaires financiers, les cabinets de conseil et d'audit et les fournisseurs de données financières.


  • Code(s) NAF :64.30Z, 64.20Z, 64.11Z, 66.30Z, 66.21Z, 66.11Z, 65.30Z, 65.20Z, 65.11Z
  • Code(s) NSF :313n, 314r, 313m
  • Code(s) ROME :C1303, M1802, C1401, C1301, C1202
  • Formacode :

  • Date de création de la certification : 01/01/1963
  • Mots clés :Analyse financière, ECONOMIE, Gestion d'actifs, Finance

Descriptif

Objectifs de l'habilitation/certification

La certification CFA (Chartered Financial Analyst), reconnue mondialement, évalue les compétences en finance avec une spécialisation en évaluation d'actifs, en gestion d'actifs et en analyse financière ; elle promeut par ailleurs des standards d'éthique élevés.

Lien avec les certifications professionnelles ou les CQP enregistrés au RNCP
  • La certification CFA n'a pas de lien avec une certification existante ou un CQP enregistrés au RNCP.
Descriptif général des compétences constituant la certification

 

Compétences du niveau 1 de la certification

  1. Identifier et appliquer les meilleurs standards de conduite professionnelle.
  2. Appliquer différentes méthodes de financement de projets et déterminer les impacts liés au coût du capital pour une société.
  3. Introduire la macroéconomie et la microéconomie et comprendre leurs outils
  4. Construire les états financiers d’une société et analyser leurs composant
  5. Introduire les fondements des mathématiques financières
  6. Appréhender les statistiques descriptives en vue d’évaluer le rendement et le risque d’un portefeuille.
  7. Comprendre l’organisation des marchés financiers
  8. Déterminer le prix, d’une obligation, d’une action et d’un investissement alternatif et de leurs produits dérivés associés.
  9. Comprendre les étapes du Modèle d’Evaluation des Actifs Financiers (MEDAF) et optimiser le couple rendement/Risque
  10. Connaître les principaux outils de gestion du risque

Le programme 2017 détaillé en niveau 1 est téléchargeable sur ce lien :

https://www.cfainstitute.org/CFA%20Program%20Study%20Session/2017_L1_StudySessions_combined.pdf

Compétences du niveau 2 de la certification

  1. Prendre des décisions qui maintiennent et promeuvent intégrité et professionnalisme.
  2. Comprendre les différents principes d’une bonne gouvernance.
  3. Optimiser la structure du capital d'une entreprise.
  4. Retraiter des états financiers dans le cadre de fusions, d'acquisitions ou consolidation.
  5. Détecter les signes avant-coureurs de traitements comptables frauduleux.
  6. Utiliser les régressions multiples et les séries temporelles afin de modéliser le comportement d’une stratégie de gestion ou de formuler des prévisions économiques.
  7. Etudier le marché des changes, la croissance mondiale, le commerce et la finance internationale afin de construire et de couvrir des portefeuilles multidevises.
  8. Evaluer le prix d’une action à travers différents modèles.
  9. Savoir mener une analyse-crédit complète.
  10. Construire une courbe de taux et modéliser son évolution.
  11. Etudier les différents modèles d’évaluation des actifs alternatifs et des produits structurés complexes.
  12. Evaluer les différents types de dérivés et les valoriser à leur prix de marché
  13. Construire un portefeuille optimal et de sélectionner des couvertures appropriées.
  14. Déterminer la valeur ajoutée d’un gérant de portefeuille.

Le programme 2017 détaillé en niveau 2 est téléchargeable sur ce lien :

https://www.cfainstitute.org/CFA%20Program%20Study%20Session/2017_L2_StudySessions_combined.pdf

Compétences du niveau 3 de la certification

  1. Etablir et mettre en place le code de déontologie dans société financière.
  2. Etudier et sélectionner une approche de gestion adaptée selon les profils des clients.
  3. Analyser et corriger les biais cognitifs et émotionnels des professionnels et investisseurs
  4. Construire des polices d’investissement adaptées aux clients privés et institutionnels et construire une allocation d’actifs appropriée.
  5. Formuler des prévisions économiques.
  6. Adopter une approche d’Investissement Socialement Responsable.
  7. Gérer, réduire et de couvrir les risques pris par les investisseurs privés.
  8. Analyser et optimiser l’exécution des ordres de bourse.
  9. Réallouer les actifs d’un portefeuille
  10. Attribuer les performances d’un portefeuille et savoir les présenter en format GIPS.

Le programme 2017 détaillé en niveau 3 est téléchargeable sur ce lien :

https://www.cfainstitute.org/CFA%20Program%20Study%20Session/2017_L3_StudySessions_combined.pdf

Public visé par la certification
Tous publics
Modalités générales
  • Réussir successivement chaque niveau du CFA nécessite environ 325 heures d'étude personnelle sur des supports fournis par le CFA Institute :
    • Livres en version imprimée et digitale
    • Banque de questions d'entrainement à l'examen (en ligne)
    • Examens blancs (en ligne)
  • Les candidats bénéficient en complément d'une formation en présentiel de 40 à 60 heures de formation pour chaque niveau, dispensée par un organisme de formation spécialisé dans le mentorat des candidats au CFA. L'objectif de cette formation est de maximiser leurs chances de succès aux examens.
  • L'association CFA Society France, qui regroupe les titulaires de la certification CFA en France, organise un examen blanc 2 à 3 semaines avant chaque examen afin que les candidats puissent évaluer leur niveau en conditions réelles.
Liens avec le développement durable
niveau 2 : certifications et métiers pour lesquels des compétences évoluent en intégrant la dimension du développement durable

Valeur ajoutée pour la mobilité professionnelle et l'emploi

Pour l'individu

Etre titulaire de la certification CFA facilite la mobilité vers de nombreux métiers tels que gérant de portefeuille, analyste crédit, analyste action ou conseiller en gestion patrimoniale. Ses détenteurs/trices, les "Chartered Financial Analysts" ont par ailleurs une forte adaptabilité à l'international, car la certification est reconnue comme une référence dans de nombreux pays. Elle confère enfin une image de professionnalisme et d'expertise en finance. Les sociétés financières apprécient enfin chez leurs détenteurs les solides valeurs éthiques qu'elle promeut.

Pour l'entité utilisatrice

Pour les sociétés de gestion, les banques, les compagnies d'assurance, les sociétés d'intermédiation, les cabinets de conseil ou d'audit et les fournisseurs de données financières :

  1. Recruter un(e) professionnel(le) titulaire du CFA permet d'accueillir des collaborateurs/trices généralistes ayant un très bon niveau d'expertise en finance, qui sont capables de mobilité transversale et pourront à leur tour promouvoir l'excellence dans leurs équipes et auprès de leurs collègues.
  2. Inciter leurs collaborateurs, prêts à s'investir dans une formation d'excellence, à passer les examens du CFA en finançant une formation de qualité, leur permet d'augmenter de façon très significative le niveau de compétence et d'expertise de leurs équipes.
  3. Augmenter la proportion de leurs employés titulaires du CFA est un gage, vis à vis de leurs clients, de leur engagement à promouvoir professionnalisme, compétences et de l'engagement éthique de leurs équipes.

Evaluation / certification

Pré-requis

Il faut avoir un passeport en cours de validité pour s'inscrire à l'un des examens.

 Les pré-requis spécifiques pour s'inscrire à l'examen de niveau 1

Pour s'inscrire à l'examen de niveau 1, il faut répondre à l'un de ces trois critères d’éligibilité : 

  1. Être titulaire d’un diplôme de niveau II (Bac+3, Bachelor ou Licence) ou être inscrit en dernière année de licence au moment de son inscription
  2. Justifier de quatre années d’expérience professionnelle
  3. Justifier d'une combinaison entre expérience professionnelle et parcours académique correspondant à un total de quatre années

Par ailleurs, il est recommandé d'avoir un niveau minimum en anglais: le niveau d’anglais recommandé est B2/C1 (voir grille des niveaux européens sur le site : http://mundus-stettin.univ-amu.fr/sites/erasmus.com/files/referentiel_3_langues_1.pdf).

Le pré-requis pour s'inscrire à l'examen de niveau 2 est d'avoir réussi l'examen de niveau 1.

Le pré-requis pour s'inscrire à l'examen de niveau 3 est d'avoir réussi le niveau 2.

Les pré-requis pour être certifié CFA (Chartered Financial Analyst) sont les suivants :

  1. Avoir réussi l'examen du niveau 3
  2. Avoir 4 années d'expérience professionnelle en finance. Les candidats qui ont réussi l'examen de niveau 3 mais n'ont pas encore validé leurs quatre années d'expérience seront certifiés à l'issue de leur quatrième année d'expérience professionnelle en finance
  3. Devenir membre du CFA Institute
  4. Adhérer annuellement au code d'éthique du CFA Institute
Compétences évaluées

Compétences du niveau 1 :

L'examen de niveau 1 est organisé 2 fois par an, les premiers samedis des mois de juin et de décembre. Il consiste en une épreuve de 2 fois 3 heures comportant 240 questions à choix multiples.

Les compétences évaluées et les pondérations par matière sont détaillées ci-dessous :

  1. Ethique et standards professionnels (15%)
    • Identifier et appliquer les meilleurs standards de conduite professionnelle.
    • Savoir prendre des décisions qui maintiennent et promeuvent intégrité et professionnalisme dans les métiers de la finance.
  2. Outils d’analyse (50%)
    • Finance d’entreprise (8%)
      • Appliquer les différentes méthodes de financement de projets et déterminer les impacts liés au coût du capital pour une société.
    • Economie (10%)
      • Etudier la macroéconomie et la microéconomie afin de formuler des prévisions économiques.
    • Analyse financière (20%)
      • Construire des états financiers (Bilan, compte de résultat et compte de trésorerie) et analyser leurs composants afin d’évaluer la santé financière d’une entreprise.
    • Méthodes quantitatives (12%)
      • Calculer la valeur présente de tous types de série de flux financiers.
      • Utiliser les statistiques descriptives en vue d’évaluer le rendement et le risque d’un portefeuille ou d’un projet.
  3. Classes d’actifs​ (30%)
    • Comprendre l’organisation des marchés financiers afin de pouvoir mener des transactions depuis le passage d’un ordre jusqu’à son règlement et sa livraison.
    • Déterminer le prix, dans un contexte international, d’une obligation, d’une action et d’un investissement alternatif (fonds d’arbitrage (hedge funds), immobilier, matières premières et marché non-coté (private equity)).
    • Déterminer le prix des produits dérivés afin de couvrir un portefeuille.
  4. Gestion de portefeuille et patrimoniale (5%)
    • Appliquer le Modèle d’Evaluation des Actifs Financiers afin de construire un portefeuille optimisant le ratio rendement/risque.
    • Maitriser les concepts et outils de gestion du risque en vue de leur utilisation en gestion de portefeuille.

Compétences du niveau 2 :

L'examen de niveau 2 est organisé 1 fois par an, le premier samedi du mois de juin. Il consiste en une épreuve de 6 heures (2 fois 3 heures) comportant 120 questions, elles-mêmes présentées en 20 études de cas appelées « item sets ».

Les compétences évaluées et les pondérations par matière sont détaillées ci-dessous :

  1. Ethique et standards professionnels (10%)
    • Comprendre les situations professionnelles dans lesquelles les analystes financiers doivent protéger leur d’indépendance et gérer leurs conflits d’intérêts afin de mener des analyses financières objectives.
  2. Outils d’analyse (30 à 60%)
    • Finance d'entreprise (Corporate finance)
      • Optimiser la structure du capital d'une entreprise.
    • Analyse financière avancée (5 à 15%)
      • Retraiter les états financiers d’une ou de plusieurs sociétés dans le cadre de projets de fusions, d'acquisitions, ou de consolidations ou afin d’évaluer leur santé financière.
      • Détecter les signes avant-coureurs de traitements comptables frauduleux.
      • Comprendre les différents principes d’une bonne gouvernance et incorporer ces principes dans l’organisation d’un conseil d’administration.
    • Approfondir les méthodes quantitatives (5 à 10%)
      • Comparer les différentes approches probabilistes afin de modéliser le comportement et de prévoir le résultat d’une stratégie de gestion.
      • Etudier les régressions multiples et les séries temporelles en vue de formuler des prévisions économiques.
    • Maîtriser les concepts de l'économie internationale (5 à 10%)
      • Etudier le marché des changes, la parité entre devises, la croissance mondiale, le commerce et la finance internationale afin de construire et de couvrir des portefeuilles multidevises.
  3. Classes d’actifs
    • Actions (20 à 30%)
      • Evaluer les actions à travers différents modèles : Flux de dividendes actualisés, méthode des multiples, Flux de trésorerie disponible, Résultat net résiduel, et Valeur Ajoutée Economique.
    • Obligations et marché de taux (5 à 15%)
      • Mener une analyse-crédit complète permettant à une entreprise d’évaluer sa capacité à rembourser ses dettes et d’optimiser la structure de son bilan.
      • Construire une courbe de taux d’emprunts d’état et modéliser son évolution dans le temps.
    • Actifs alternatifs (5 à 15%)
      • Etudier les différents modèles d’évaluation des actifs alternatifs afin d’incorporer ces classes d’actifs dans un portefeuille diversifié.
    • Produits dérivés (5 à 15%)
      • Utiliser la méthode de Monte-Carlo afin d’évaluer les produits structurés complexes et de les inclure dans l’allocation d’actifs d’un portefeuille.
      • Utiliser la loi binomiale et le modèle de Black, Scholes et Merton afin d’évaluer les options (calls, puts, caps et floors).
      • Construire le prix d’un swap et calculer sa valeur de marché.
      • Choisir une stratégie de couverture optimale.
  4. Gestion de portefeuille et patrimoniale (5 à 15%)
    • Identifier et évaluer l’impact de la macroéconomie sur le rendement et le risque des actifs financiers.
    • Analyser les modèles multifactoriels et la théorie de l'arbitrage afin de construire un portefeuille optimal.
    • Etudier la gestion active de portefeuille et analyser ses composants afin de déterminer la valeur ajoutée du gérant.
    • Evaluer les différentes approches de gestion des risques afin de sélectionner, selon les situations, des couvertures appropriées.

Compétences du niveau 3 :

L'examen de niveau 3 est organisé 1 fois par an, le premier samedi du mois de juin. Il consiste en une épreuve de 2 fois 3 heures :

  • Une partie rédigée (Essay) de 3 heures consistant en 8 à 15 questions ouvertes.
  • La seconde partie de 3 heures comporte 60 questions, elles-mêmes présentées en 10 études de cas appelées « item sets ».

Les compétences évaluées et les pondérations par matière sont détaillées ci-dessous :

  1. Ethique et standards professionnels (10%)
    • Etablir et mettre en place le code de déontologie d’une société financière.
    • Savoir prescrire aux collaborateurs des sociétés de gestion des comportements conformes aux meilleures pratiques déontologiques.
  2. Classes d'actifs (25 à 65%)
    • Etudier et sélectionner une approche de gestion adaptée selon les profils des clients : indexation, gestion active et gestion actif/passif.
  3. Gestion de portefeuille et patrimoniale (45 à 55%)
    • Analyser et corriger les biais cognitifs et émotionnels des investisseurs, des analystes, des gérants et des membres des conseils d’administration.
    • Construire des polices d’investissement adaptées aux clients privés en prenant en compte leurs profils, leurs objectifs de rendement et de risque ainsi que leurs contraintes.
    • Construire des polices d’investissement pour les investisseurs institutionnels : banques, caisses de retraite, compagnie d’assurance-vie et IARD et organismes à but non lucratif (associations et fondations).
    • Analyser les données macroéconomiques en vue de formuler des prévisions économiques.
    • Construire une allocation d’actif appropriée pour les investisseurs particuliers et institutionnels.
    • Adopter une approche d’Investissement Socialement Responsable dans le cadre de l'analyse financière d’une société.
    • Incorporer une approche d’Investissement Socialement Responsable dans le cadre de la construction d’une police d'investissement pour les investisseurs privés et institutionnels.
    • Analyser et diagnostiquer les risques pris par les particuliers et par les portefeuilles afin de gérer, de réduire ou de couvrir ces risques.
    • Analyser et optimiser l’exécution des ordres de bourse en utilisant des approches différenciées selon la liquidité des actifs et l’urgence des ordres.
    • Réallouer les actifs d’un portefeuille lorsque les prévisions économiques ou le profil de l’investisseur ont évolué.
    • Analyser et attribuer les performances d’un portefeuille en fonction des décisions prises par le gérant lorsqu’il sélectionne les secteurs, les devises et les titres.
    • Savoir présenter les performances des sociétés de gestion dans le cadre du format GIPS (Global Investment Performance Standards).
Niveaux délivrés le cas échéant (hors nomenclature des niveaux de formation de 1969)

Non applicable.


La validité est Permanente

Possibilité de certification partielle :non
Matérialisation officielle de la certification :
Un certificat attestant de la qualification de "Chartered Financial Analyst" est délivré par le CFA Institute.
Centre(s) de passage/certification
  • L'examen est organisé dans la région parisienne dans un centre d'examen. Historiquement, l'examen a été organisé dans les centres listés ci-dessous.
  • CNIT (Paris la Défense)
  • Parc des Expositions (Villepinte)
  • Centre Paris Expo (Paris, Porte de Versailles)
  • Centre Jean Monnet (Rungis)

Plus d'informations

Statistiques

Au niveau mondial, 135 000 professionnels sont titulaires de la certification CFA.

En 2016, les 10 pays qui ont présenté le plus grand nombre de candidats à l'un des examens du CFA sont par ordre : Les Etats-Unis, la Chine continentale, l'Inde, le Canada, le Royaume-Uni, Hong Kong, Singapour, l'Australie, l'Afrique du Sud et la France qui est à la 10ème place. La France est donc à la seconde place en Europe pour le nombre de candidats au CFA, après le Royaume Uni.

Au niveau mondial 

Pour l’année 2015, 177 758 candidats ont passé l’un des examens du CFA. Parmi eux, 79 750 ont réussi leur examen (niveau 1, 2 ou 3), et sont répartis de la manière suivante :

  • 43 577 en niveau 1 (taux de succès 43%)
  • 21 509 en niveau 2 (taux de succès 42%)
  • 14 664 en niveau 3 (taux de succès 53%)

En 2016, le nombre de candidats a augmenté de 10%.

La répartition des candidats au CFA dans le monde est la suivante :

  • 33% en Amérique du Nord
  • 2% en Amérique du Sud
  • 16% en Europe
  • 44% en Asie
  • 5% en Afrique

En France

Au 1er Janvier 2017, la France comptait 900 professionnels titulaires de la certification CFA. La croissance historique du nombre de certifiés CFA en France est de 10% par an.

En 2016, 3 600 candidats ont passé l'un des 3 niveaux des examens du CFA. Ils sont répartis de la façon suivante :

  • 2 347 candidats en niveau 1 (65%)
  • 768 candidats en niveau 2 (21%)
  • 485 candidats en niveau 3 (14%)

En France, en 2016, 161 professionnels ont été certifiés CFA : ils ont réussi le niveau 3 du CFA en juin 2016 ou précédemment, et ont au moins 4 années d'expérience professionnelle en finance. Les candidats ayant réussi leur examen de niveau 3 mais n'ayant pas été certifiés CFA en 2016 seront certifiés lorsqu'ils auront validé leurs quatre années d'expérience professionnelle en finance.

Autres sources d'information

Les informations concernant le programme du CFA est consultable sur ce lien :

https://www.cfainstitute.org/programs/cfaprogram/Pages/index.aspx